Rendez-vous par SMS

06 67 91 91 12

Lundi au Jeudi et Samedi matin

09h à 12h / 14h à 17h

Comment identifier les signes du burn-out ?

Les signes du burn out sont nombreux. 

Dans le quotidien du travail, savoir le reconnaître essentiel. Car bien qu’il soit fréquent de ressentir du stress au travail, il n’est pas normal que celui-ci dure. 

Ce stress peut évoluer vers un épuisement progressif avec de lourdes conséquences parfois lourdes sur le plan psychologique. Évidemment, il n’est pas rare de voir des managers, des cadres ou encore des salariées se retrouver dans cette situation.  

Comment savoir si vous êtes en burn out ?

Comment savoir si la corde est en train de craquer ? 

 

C’est la question à laquelle je vais tenter de vous répondre dans cet article. 

 

Qu’est-ce que le burn out ?

 
Sa définition

Avant de vous partager les signes du burn out, vous devez absolument connaître sa définition. Cela vous permettra de ne pas la confondre avec la dépression ou encore l’anxiété (même si un burn out peut être associé à ces déséquilibres). 

Vous devez savoir que, les signes du burn-out ont été officiellement reconnus par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) comme un phénomène professionnel, intégré dans la Classification internationale des maladies (CIM-11). 

C’est-à-dire que le burn out n’est pas une maladie, mais un élément « qui influence l’état de santé ». 

D’autant plus que le burn out peut cacher une anxiété ou une dépression. 

Cette définition confirme et vous permet de mieux comprendre pourquoi il n’est pas reconnu comme maladie professionnelle, en tout cas, en France. 

 

Comment savoir si vous êtes en burn out ?

 

Les signes du burn out ne trompent pas

Il se définit par trois éléments :

 

1. Une sensation de manque d’énergie ou d’épuisement : fatigue physique et mentale. La fameuse phase où vous avez envie de tout lâcher, où vous êtes a bout. 

2. Plusieurs sentiments négatifs ou de désintérêt total liés au travail : vous n’êtes plus aussi motivée qu’avant, vous avez l’impression d’être incomprise par votre équipe

3. Une diminution de la productivité au travail : vous n’arrivez plus à vous concentrer, les objectifs au travail deviennent de plus en plus difficiles à atteindre, vos collègues ne vous reconnaissent plus…

Maintenant que vous avez pris connaissance des signes, il est temps de vous partager les étapes à suivre. 

 

3 étapes à suivre si vous êtes en burn out

 

ÉTAPE 1 : Consultez un médecin

 

Devant les signes du burn out, vous devez consulter un médecin qui fera le diagnostic et pourra vous orienter vers un suivi psychologique adapté.

Est-ce que l’arrêt de travail sera temporaire ou prolongé ? Tout dépendra de votre situation et du contexte comme j’aime le dire dans mes épisodes de podcast. Mais ce qui est certain, c’est que vous allez avoir besoin de repos mental pour déconnecter du travail. 

Par conséquent, je vous conseille vivement de ne pas faire votre propre diagnostic sans consultation !

 

ÉTAPE 2 : Faites une pause ! 

 

Reposez-vous


Les signes du burn out épuisent votre corps et votre cerveau. 

En effet, l’objectif de l’arrêt de travail est de récupérer votre énergie mentale et physique. 

De cette façon, cette période d’arrêt vous permettra seulement de prendre du recul en prenant une pause. Et d’envisager un accompagnement psychologique pour vous aider à surmonter cette phase inconfortable. 


Analysez vos problèmes 

 

En effet, si la source de stress est le travail, il est essentiel de s’éloigner temporairement du travail pour trouver des solutions adaptées. 

Par contre, je tiens à préciser que si votre burn out est aussi lié à des causes familiales et personnelles, le travail devra être double ! 

C’est pour cette raison que je vous conseille donc de profiter de ce temps de pause pour faire le point sur :

 

Vos problèmes personnels : conflits conjugaux, conflit familial, problèmes financiers…

Vos problèmes professionnels : conflits avec les collègues, avec vos supérieurs, 

  

ÉTAPE 3 : Trouvez du soutien ! 

 

Le soutien psychologique

 

Devant les signes du burn out, un suivi psychologique est à mon sens indispensable, surtout si vous avez déjà vécu certains traumatismes. C’est ce qui explique pourquoi le burn out peut aussi cacher une dépression ou une anxiété dont les conséquences peuvent devenir dramatiques. 

Ça prouve que l’épuisement professionnel n’est pas seulement lié au travail, mais aussi à votre vie personnelle (cela n’entre évidemment pas en contradiction avec la définition classique que je vous ai partagé précédemment). 


Le soutien moral

 

Entre la culpabilité de ne pas être présente au travail, la honte ou encore le sentiment d’incompréhension par ses proches, vous allez devoir apprendre à faire le tri dans vos émotions. 

Pour cela, un coaching sera utile pour vous aider à reprendre confiance et vous fixer de nouveaux objectifs pour aller mieux !

C’est la raison pour laquelle j’ai récemment lancé :

 

– Un programme à suivre pas à pas dédié aux femmes stressées et en burn out

– Des outils qui vous aideront à mieux vous connaître, analyser vos problèmes pour lâcher prise.

– Un suivi personnalisé 

Cela a évidemment un coût, mais comme j’aime le dire : le bien-être n’a pas de prix. 

Quoi qu’il en soit, un suivi sera indispensable pour votre bien-être mental !

 

Le soutien social 

 

Amis, famille ou encore conjoint seront vos alliés durant cette période !

Je considère que les signes du burn out sont avant tout un appel à vivre pleinement sa vie en consacrant du temps pour chaque chose, à la bonne dose. 

Enfin, il faut aussi dire qu’au vu des signes du burn out, retrouver votre équilibre va vous demander du temps ! Il faudra réapprendre à profiter de votre temps libre sans avoir à penser au travail quand vous êtes chez vous. J’explique souvent à mes clientes que le travail de lâcher prise est le travail d’une vie à ne surtout pas négliger !

Encore une fois, tout dépendra du contexte et de votre situation. Alors un conseil : soyez patientes, mais pas passives !

 

En résumé 

 

Faire face aux signes du burn out estun défi de taille ! Surtout si vous avez pris l’habitude de mettre les besoins des autres avant les vôtres ! Dans les grandes lignes : c’est un processus qui va vous demander de remettre de l’ordre dans votre vie. 

Si vous avez longtemps vécu du surinvestissement au travail, il sera essentiel de trouver mes méthodes qui vous aideront à passer cette phase inconfortable ! C’est une étape dans votre vie et pas une fin en soi !

J’espère que ces conseils vous auront aidé à y voir plus clair !

 

Si vous vivez actuellement un burn out, n’hésitez pas à m’adresser un commentaire ci-dessous de manière anonyme, j’y répondrai avec plaisir.  Le planning de prise de rendez-vous est également ouvert si vous avez besoin d’un accompagnement !

 

Prenez soin de vous !

Mabé

 

 

Pour aller plus loin

 

Je vous ai enregistré un épisode de podcast entièrement consacré à de sujet qui a recueilli plus de 500 écoutes (disponible ici).

 

 

Sources :

 

– Article “Reconnaissance du « burn out » comme maladie professionnelle par l’organisation mondiale de la santé” : lien de l’article

L’épuisement Professionnel défini par le VIDAL : lien de l’article

– Le burn-out, un « phénomène professionnel » : Classification internationale des maladies (page en anglais) : lire l’articls

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *